Akeji


1928 – 2013


Akeji Sumiyoshi est né à Kyoto en 1938, sur les lieux d’un ancien palais impérial détruit. À partir de l’âge de 3 ans, il vit chez son grand-père dans les montagnes de Kurama Yama. Celui-ci l’initie à la calligraphie et aux arts martiaux. Plus tard, il se tourne vers bouddhisme Zen, qu’il étudie et pratique.
Il vit alors une adolescence itinérante entre sanctuaires shintô et monastères bouddhistes. On lui enseigne la pharmacopée traditionnelle et certaines pratiques chamaniques. Mais esprit complet, Akeji a également suivi une formation universitaire en droit et sciences naturelles à l’université de Kyoto. Dans les années 1960, jeune diplômé alors qu’il vit retiré dans les montagnes d’Izumo, il répond à l’appel du Premier ministre qui le fait entrer dans un groupe de réflexion sur l’avenir du Japon.
Il effectue un premier long séjour en France, ainsi qu’au Liechtenstein, en Espagne et en Allemagne. Il découvre la richesse de la culture occidentale, et amorce un dialogue qui ne cessera de se poursuivre à l’occasion d’expositions en France et en Europe.
Aujourd’hui, maître Akeji habite à Himuro, hameau reculé accroché aux flancs du Kurama Yama, dans un ancien refuge forestier. Avec son épouse, il y mène une vie retirée, presque totalement autarcique.

EXPOSITIONS PERSONNELLES ET COLLECTIVES

– 1974 Galerie Taménaga, Paris, France “Les Métamorphoses”
– 1996 Galerie Galarte, Paris, France
– 1999 Musée Toulouse Lautrec, Albi, France
– 2011 Abbey de Beaulieu en Rouergue, France : “Orient-Occident : Regards Croisés”
– 2012 Biennale Internationale de Peinture de Sculpture, Tinchebray, France
– 2016 A2Z Art Gallery, Paris, France « Maître Akeji, Rachid Koraïchi, Hervé Desvaux”
– 2017 Biennale d’Autun, Chapelle Maison Saint Antoine




Autres artistes