Fumio Nambata


1941 – 1971


Né en 1941, Fumio est le second fils du peintre abstrait Tatsuoki Nambata. En 1960, à l’âge de 19 ans il sort diplômé de la Senior High School de l’Université de Waseda, à Tokyo.

Absorbé par ses lectures et un certain vide existentiel, il entre au département des Arts de l’école Bunka Gakuin à Tokyo, avec l’intention de devenir peintre. Il n’éprouve que peu d’intérêt pour l’enseignement académique du dessin, et passe son temps à errer dans les rues de Kanda avec ses carnets à croquis. Il développe un monde intérieur pictural au fil de ses promenades.

Ses œuvres à l’univers poétique et délicat, souvent faites de fines lignes représentant un monde imaginaire et excentrique, prennent vie par des jeux de transparence crées à l’encre et à la gouache. En 1967, la galerie Dainana à Shinbashi, organise sa première exposition personnelle.

Avant sa mort accidentelle en 1974 à l’âge de 32 ans, Fumio avait déjà peint plus de 2000 œuvres. Coupé en pleine élan dans sa jeunesse, il reste un peintre à la popularité forte, ce qui poussera la publication en 2008 de volumineux carnets personnels (Terminus, Space Station, Genki Shobo). Cette publication ainsi que la rétrospective de son œuvre qui a eu lieu en 2008 au Setagaya Art Musuem de Tokyo, offre un nouvel éclairage sur ce peintre fulgurant.

Expositions personnelles

– 1967 Dainana Gallery, Shinbashi, Tokyo, Japon
– 2008 Permanent collection exhibtion, Setagaya Art Musuem, Tokyo, Japon
– 2012 Retrospective, Tokyo Opera City Art Gallery, Japon

Collections publiques

– Setagaya Art Museum, Tokyo, Japon




Autres artistes