Nam Kwan


1911 – 1990


Né en 1911 dans la région de Gyeongbuk, à l’est de la Corée. En 1937, Nam Kwan abandonne une vie confortable en Corée du sud et part faire ses études à l’Ecole des beaux-arts Taiheiyo, à Tokyo. De 1947 à 1949, il est professeur à l’université féminine Sookmyung puis à l’université de Hongik, en Corée.

Nam Kwan séjourne ensuite au Japon en 1952 et visite la Biennale de Tokyo et le Salon de Mai où il découvre les peintres modernes de la Nouvelle Ecole de Paris. Il décide de partir en France.
En 1955 à l’âge de 44 ans, il arrive à Paris. Il s’inscrit à l’Académie de la Grande Chaumière et se rapproche de l’abstraction lyrique. Il participe à « L’Internationale de l’Art plastique Contemporain » organisée par le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris en 1956, son style évolue alors vers l’abstraction informelle.
A partir de 1958, il participe régulièrement au Salon de Mai. Puis en 1966 il remporte le premier prix de la Biennale de Menton, qui lui permet d’acquérir une renommée internationale.

Nam Kwan a réussi à créer un style unique, raffiné et poétique. Fonds et formes se font mutuellement écho dans une gamme colorée subtile, souvent tons sur tons, dans des bleus, roses ou beiges doux. Dans certaines compositions, sa palette se fait plus vive, les couleurs pulvérisées, violentes, des turquoises, jaunes et magenta, envahissent la toile, dans une composition souvent plus diffuse, où les motifs se mêlent intimement au fond.
Nam Kwan retourne à Seoul en 1968 où il devient professeur d’université. Il garde néanmoins un atelier à Paris et partage sa vie entre la France et la Corée du Sud. Il décède à Seoul en 1990.

EXPOSITIONS PERSONNELLES ET COLLECTIVES

– 1937-1944 “Japan Fine Arts Exhibition”, Centre National des Arts de Tokyo, Japon
– 1955 Musée du Petit Palais , Paris, France
– 1958 à 1979 Salon de Mai, Paris, France
– 1965, 1966, 1967, 1980 Salon des Réalités Nouvelles , Paris, France
– 1965 Musée d’art Moderne de Paris, France
– 1966 Biennale de peinture de Menton, France
– 1967 Musée d’Art Moderne de Paris, France
– 1967 Musée des Beaux-Arts de Dijon, France
– 1967 Biennale de Sao Paulo, Brésil
– 1968 Musée d’Art Moderne de Tokyo, Japon
– 1972 Musée d’Art Moderne de San Francisco, USA
– 1984 FIAC, Paris, France
– 2012 “Korean Abstract Painting: 10 Perspectives”, Musée d’Art de Séoul , Corée du sud (SEMA)
– 2019 “The Dream of Modernity: Planting a Flowering Tree”, Musée d’Art de Séoul, Corée du Sud (SEMA)
– 2020 “Gana Art Collection: Korean Modern and Contemporary Arts” Centre d’Art GANA, Séoul, Corée du Sud

COLLECTIONS PUBLIQUES

– Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean, Luxembourg
– Galerie d’Art Moderne et Contemporaine de Turin, Italie
– Musée de l’Ecole Polytechnique de Lausanne, Suisse
– Musée d’art Moderne de Paris, France
– Musée Cernuschi, Paris, France
– Musée National de Séoul, Corée du Sud
– Centre d’art GANA, Séoul, Corée du Sud




Autres artistes