Tomonori Toyofuku


1925 – 2019


Tomonori Toyofuku est né en 1925 à Kurume, sur l’île de Kiushu, au Japon. Il fréquente l’université de Kokugakuin à partir de 1943 pour y étudier la littérature japonaise ancienne. C’est en 1946 qu’il entreprend la sculpture auprès de Chodo Tominaga et expose ses œuvres pour la première fois en 1950 avec le groupe japonais d’avant-garde Shinseisaku-Kyokai dont il deviendra membre en 1957.

1960 marque la première exposition personnelle de Toyofuku à la galerie de Tokyo, au Japon et son départ pour la Biennale de Venise où il est invité à exposer. Il s’installe ensuite à Milan et y restera 40 ans. Il expose à la galerie del Naviglio en 1962 et retourne à la Biennale de Venise en 1964, où une salle entière d’exposition lui est consacrée. Il reçoit la même année le William Frew Memorial Prize au Carnegie Institute de Pittsburgh.

Toyofuku s’affirme dans une forme unique de sculpture abstraite, il travaille la pierre, le bronze ou le bois, les perçant de formes rondes, répétées, offrant ainsi une variation infinie de formes, où la lumière tient une place particulière. Ces sculptures sont l’expression d’une sensibilité moderne, empreinte du concept traditionnel japonais de la forme.

Toyofuku est honoré de la Médaille du Ruban Pourpre, au Japon, en 1993. Il retourne y vivre en 2003 et décède le 18 mai 2019 à Fukuoka.

EXPOSITIONS PERSONNELLES

– 1960 Galerie de Tokyo, Japon
– 1961 IIIe prix à la compétition internationale d’art et d’architecture de Copenhague, Danemark

EXPOSITIONS COLLECTIVES

– 1960-1964 Biennale de Venise, Italie
– 1961 Exposition d’art et d’architecture de Copenhague, Danemark
– 1961 Exposition « Recent acquisitions » Musée d’Art Moderne de New-York, Etats-Unis
– 1962 Galerie del Cavallino, Venise, Italie
– 1963 Galerie del Naviglio, Milan, Italie
– 1964,1967,1970 Carnegie International Exhibition à Pittsburgh, Etats-Unis
– 1965 Biennale de Sao Paulo, Brésil
– 1967 Concours International du bronze de Padoue, Italie
– 1965 et 1973 Exposition Artistes japonais à l’étranger aux Musées d’Art Moderne de Tokyo et de Kyoto, Japon
– 1970 Chefs-d’œuvre de l’Art Japonais à l’Exposition Universelle d’Osaka, Japon

COLLECTIONS PUBLIQUES

– Musée Atheneum de Helsinki, Finlande
– Musée d’art Moderne de New York, Etats-Unis
– Musée National d’art moderne de Tokyo, Japon
– Peggy Guggenheim Collection, Etats-Unis
– Albright-Knox Art Gallery de Buffalo, Etats-Unis
– Galerie Nationale d’Art Moderne de Rome, Italie




Autres artistes